Beauté, Testé pour vous,

Battle de fonds de teint luxe & cruelty free

Dans cet article, j’avais envie de partager avec vous mes retours sur deux fonds de teint haut de gamme et cruelty free. Je suis assez exigeante en matière de fond de teint : celui-ci doit à la fois couvrir mes imperfections, tout en évitant l’effet plâtre et des réactions allergènes. Cela ne me dérange pas d’y mettre un certain budget si la qualité est au rendez-vous. J’ai eu la chance de tester des cosmétiques Rouge Bunn yRouge, une super marque qui m’a fait confiance au tout début de mon blog. L’un des produits testés était le fond de teint Milk Aquarelle. Quant à l’autre fond de teint de ce test, c’est le « All Nighter » de Urban Decay, que je me suis procurée en parfumerie.

All Nighter de Urban Decay

Urban Decay est la seule marque de maquillage en parfumerie belge à être cruelty free. Elle ne se trouve pas partout : à Bruxelles, je me suis procuré le fond de teint avenue de la Toison d’Or. Urban Decay affiche sans détour son point de vue quant aux tests sur les animaux : « Urban Decay est une marque sans cruauté et est engagée à éliminer les tests sur les animaux. Nous ne testons pas nos produits sur les animaux et n’autorisons pas les parties tierces à le faire pour nous. En outre, nous exigeons de nos fournisseurs la garantie que les matières premières utilisées dans la fabrication de nos produits ne soient pas testées sur les animaux. Notre marque est certifiée « sans cruauté » par l’association de défense des droits des animaux PETA et le programme « Leaping Bunny » (CCIC). » Petit hic, cette marque a été rachetée par l’Oréal, donc je pense que je passerai outre dans le futur.

Au prix de 37,90 euros/30ml, le fond de teint All Nighter promet les atouts suivants :  une couverture complète, une finition matte et une tenue toute au long de la nuit. Alors en vrai, ça donne quoi ?

Ce que j’en pense

Le packaging est branché et graphique. Mention très bien pour le flacon en transparence qui donne une idée de la quantité de fond de teint restante. La pompe me permet d’obtenir la quantité souhaitée. Celle-ci est très faible : une petite pression pour couvrir l’ensemble du visage. L’application est aisée : au pinceau, la matière se fond avec la peau. Néanmoins, la couvrance est forte, malgré une texture légère.

La teinte choisie n’est pas exactement celle que j’aurais souhaitée, elle tire un peu trop sur l’orange. En farfouillant sur le net, j’ai lu qu’il avait tendance à s’oxyder, ce qui pourrait bien expliquer ce résultat. Je trouve que mon visage manque d’éclat, est-ce en raison du fini mat ? Ma peau est lissée, effet poupée de porcelaine post-application. Je ne suis pas habituée à de la haute couvrance. Ne tentez pas de superposer les couches sous peine d’avoir un vrai effet masque !

Sa tenue est très bonne, pari tenu pour la marque. Une petite retouche en fin de journée, et le tour est joué pour poursuivre la soirée. Malgré cette haute tenue, le All Nighter ne déssèche pas le visage et n’est pas non plus trop riche : aucun bouton n’a fait son apparition. Mon visage ne brille pas à la zone T. Par contre, il peut mettre en évidence certaines zones déshydratées du visage. C’est un fond de teint qui exige une peau parfaitement hydratée. Rien à signaler au démaquillage : tout part parfaitement avec une huile végétale, suivie d’une eau florale.

Milk Aquarelle de Rouge Bunny Rouge

J’ai découvert cette marque via le blog EtpourquoipasColine. J’ai été enchantée par l’univers de Rouge Bunny Rouge, plein de poésie et de romantisme. Tout y est raffiné et travaillé. La marque a été créée en 2005, n’a jamais testé sur les animaux et fabrique ses produits en Europe. Elle ne conclut aucun marché avec la Chine. J’ai rédigé une revue plus complète sur les produits Rouge Bunny Rouge et cerise sur le gâteau, vous bénéficiez de -20% en commandant sur le site. (et je n’en retire rien, c’est cadeau)

Les promesses du Milk Aquarelle (53euros/30ml) ? Il donne de la lumière et laisse une impression seconde peau: les imperfections s’effacent, le teint est unifié tout en laissant ressortir votre beauté naturelle. Son complexe anti-pollution et ses extraits végétaux protègent, adoucissent et réparent votre peau.

Ce que j’en pense

Pas simple de choisir la teinte en ligne, mais je me suis jetée à l’eau et j’ai pris la Hazelnut, un beige medium tirant sur le doré. Je suis très satisfaite de mon choix.

Le flacon en verre est délicat et sobre. Niveau quantité,  une pression avec la pompe suffit et et il se fond totalement avec la peau, tant aux doigts, qu’au blender ou au pinceau. La texture est fine et crémeuse. Le résultat est naturel et velouté. Pour une couvrance légère, une seule couche suffit. Quand je trouve que j’ai une petite mine, je superpose simplement une deuxième couche.  Ici, pas d’effet masque mais un rendu lumineux et transparent.

Il donne un joli teint, mais ne masque pas totalement les défauts. C’est donc un rendu très naturel, qui me convient au quotidien. La texture étant légère et hydratante, elle ne se fige pas dans les ridules de déshydration et ne souligne pas les zones plus sèches du visage. La tenue est moins bonne que le All Nighter, mes rougeurs sont parfois plus apparentes en milieu d’après-midi. Niveau démaquillage, rien à redire. Petit bémol quand on arrive à la fin du flacon, il est difficile d’avoir tout le produit.

Le gagnant ?

Sur la photo, à gauche, on voit le All Nighter : plus mat et pigmenté. Le fini du Milk Aquarelle est plus transparent et lumineux.

Si les deux fonds de teint sont de très bonne qualité et possèdent chacun leurs atouts, le Milk Aquarelle de Rouge Bunny Rouge est mon préféré pour tous les jours. Il apporte plus de fraîcheur et se superpose en toute transparence. La texture est plus fluide,et le résultat plus naturel convient mieux à ma personnalité. Malgré tout, sa tenue est moins bonne. Si vous recherchez un teint parfaitement unifié & zéro défaut, le All Nighter répondra peut-être mieux à vos besoins. D’ailleurs, je trouve que ce fond de teint convient bien pour une soirée où on veut un teint parfait toute la nuit. Il porte bien son nom finalement…

Enfin, en regardant la liste des ingrédients, je la trouve bien longue et aucun des deux fonds de teint n’a une formule très naturelle. J’axerai mon prochain achat en ce sens.

Et vous, quel est votre fond de teint chouchou ?

35 commentaires

5 commentaires

MakeMeUpByCharlotte

C’est vrai qu’ils sont cher tous les deux, perso je me satisfais d’un fdt pas cher, je le kiffe et personne n’en parle jamais, ici : https://makemeupbycharlotte.com/2017/09/13/fond-de-teint-rechargeable-un-nouveau-concept-economique/
C’est dommage que pour la photo de comparaison il n’y ait pas la même lumière des deux côtés, ça fausse le résultat 😉
t’es toute jolie en tt cas!

Répondre

littlegreenbee

Merci pour la découverte…Malheureusement, le fond de teint dont tu parles n’est pas cruelty free 🙁 et c’est vraiment primordial pour moi.
Bises

Répondre

vanessa pesades

Le deuxième te va nettement mieux je trouve 😉 J’espère que tu vas nous dénicher le fond de teitn parfait, cruelty free et bio! Je n’arrive pas à trouver mon bonheur sur le long terme :s Il y a toujours quelque chose qui ne va pas avec le fond de teint chez moi.

Répondre

sthecrazygirl

Coucou
Personnellement je préfère le rendu du milk aquarelle sur ta peau car celui d’urban decay marque trop les pores pour moi! Mais bon tu es belle sur toutes les photos 🙂
Bisous
s

Répondre

littlegreenbee

Merci ma belle. Je préfère aussi la texture plus légère du Milk Aquarelle ????
Bisous

Répondre

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Suivez-moi sur Instagram