Bien-être, Inspiration,

Créez le job de vos rêves : 30 principes pour agir dès maintenant

Vivre mieux, c’est possible ! Et très concrètement, être plus heureux dans son travail. Si certains chanceux ont trouvé leur vocation et s’épanouissent au quotidien dans l’exercice de leur profession, d’autres, en revanche, aimeraient s’épanouir dans leur job. Si nous avons chacun l’opportunité de mettre en oeuvre nos projets, qu’ils soient professionnels ou personnels, nous manquons parfois d’outils concrets. C’est pourquoi, en débutant la lecture de « Créez le job de vos rêves » d’Alexis Botaya et Corentin Orsini, j’ai voulu partager avec vous les concepts-clés de ce livre de développement personnel. 30 principes sont mis en avant pour oser le changement non seulement dans son travail, mais aussi dans tout projet que l’on aurait envie de mettre en place.  Cet article présente les idées de manière concise et retire donc forcément une partie de la richesse du livre : quantité de citations et d’exemples de projets jalonnent la lecture et si le sujet vous plait, je ne peux que vous inviter à le lire en entier. J’ai divisé les 30 principes en 2 parties, donc si vous voulez être averti de la parution de la seconde partie, n’hésitez pas à vous abonner au blog, ou à me suivre sur Facebook ou sur Instagram.

Bonne découverte !

Principe 1 : Rédigez votre éloge funèbre

Ecrivez votre éloge funèbre comme vous voudriez qu’il soit lu le jour de votre mort (dans très très longtemps). Une manière de combattre les « et si j’avais… » car comme le dit si bien Oscar Wilde, « mieux vaut avoir des remords que des regrets« . Et quand il y a une décision à prendre, réfléchissez avec vos tripes…Et ce, même si vous avez peur !

Principe 2 : Cessez de vous trouver des excuses

Il est bien plus difficile de réussir sa vie que de la rater. Si certains affirment que « la vie est dure », les auteurs (et moi) se demandent bien d’où vient ce fatalisme et clament que, si nous avons le droit de nous plaindre, il est aussi de notre devoir de prendre notre vie en main. Arrêtez donc de vous trouver des excuses (je n’ai pas le temps, pas d’argent, je dois m’occuper de mes proches, etc.) pour ne pas vous prendre en main !

Principe 3 : Engagez-vous !

Ici et maintenant. N’attendez pas un miracle mais agissez. Le changement dépend de vous.

Principe 4 : Évitez les coups de tête

On vous a dit de vous presser pas de vous précipiter ! Un projet, ça se prépare et ça se construit petit à petit. Tout changement commence par une introspection  : pourquoi en êtes-vous là actuellement ? Qu’est-ce qui vous plait dans votre travail actuel ? Qu’est-ce que vous aimeriez changer ? Ce n’est pas parce qu’à un moment donné, votre job vous plaisait qu’il y a de la culpabilité à éprouver s’il ne vous plaît plus. Ne pensez pas que vous avez fait une erreur, mais plutôt que votre expérience acquise vous sera utile dans le futur.

Principe 5 : Jetez votre CV

Car l’idée du livre est bien de créer son propre emploi. Arrêtez de postuler à tout-va et agissez. Débutez une activité en tant que freelance plutôt que de chercher dans une autre boîte. Manifestement, les auteurs ont été approchés par de nombreux chasseurs de tête depuis qu’ils ont créé leur start-up et travaillé en tant qu’indépendants, plutôt qu’en postulant de manière classique. Soyez en position de force en agissant et non pas en tentant de séduire un recruteur qui aurait vu passé des centaines de CV dans sa journée.

Principe 6 : Intéressez-vous en profondeur

Soyez curieux sur les sujets qui vous intéressent. Creusez-les, suivez les parcours de personnes qui rencontrent vos intérêts. Parlez, lisez, regardez, bref…Sortez de votre quotidien ! L’idée est de nourrir votre imaginaire et votre créativité en profondeur, avec plaisir et sans jugement sur vous-même.

Principe 7 : Rencontrez des inconnus

Pas n’importe lesquels bien sûr…mais des inconnus qui ont des parcours qui vous inspirent, des passions communes ou qui vous intriguent. Bref, intéressez-vous aux autres, pour mieux cibler ce que vous souhaitez mettre en place.

Principe 8 : Partez loin (mais revenez)

Les auteurs recommandent de partir 2 mois à l’étranger pour sortir de ses habitudes, voir d’autres manières de vivre, sortir de sa zone de confort. Il n’est pas nécessaire de tout chambouler : vous pouvoir voir avec votre employeur comment agencer ce départ (coworking, télétravail, crédit-temps, etc.). L’objectif est de sortir de sa routine « métro-boulot-dodo » mais aussi de sa routine mentale. Puis c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles tendances, et de se faire plaisir.

Principe 9 : Cessez d’être obsédé par votre objectif

Car vous risquez de ne pas voir d’autres opportunités. L’ « expérience de flux« , le fait de vivre pleinement les choses que vous faites en vous détachant de votre objectif final est le processus qui vous permettra justement d’atteindre votre objectif final, peut-être d’une autre manière que celle que vous pensiez au départ. L’idée est donc de débrider sa créativité en s’ouvrant à la nouveauté plutôt que de se focaliser sur un seul but.

Principe 10 : Identifiez ce qui vous motive

Quelle est la chose qui vous fait pousser des ailes ? Qu’est-ce qui vous donne envie de vous lever chaque matin ? Pour vous aider à faire le tri entre intérêt et passion, les auteurs mettent en lumière plusieurs techniques. L’une d’elle est d’être attentif à la jalousie. Regardez autour de vous quelle personne, quel parcours, quelle réussite professionnelle vous admirez et jalousez ? Une autre manière de faire est d’identifier les moments où vous êtes concentré à 100% sur une tâche et de réfléchir aux compétences et aux talents que vous avez mobilisés durant ces moments-là.

Principe 11 : Détachez-vous de l’argent

Tout travail mérite salaire, vous dites-vous. Oui, mais en attendant, cessez de vous morfondre et consacrez-vous à votre projet. Beaucoup d’entrepreneurs ont développé le job de leur rêve au départ de projets annexes. Cela vous permet de vérifier que votre passion en est vraiment une, et puis de voir si celle-ci rencontre vos réelles compétences. Difficile de devenir prof de yoga si on est aussi raide qu’un bout de bois. Une manière donc de confronter fantasme et réalité. Pour choisir votre projet, faites une liste de vos compétences et de vos passions et croisez les deux.

Principe 12 : Devenez un expert

Choisissez l’un ou l’autre domaine autour de votre passion, et approfondissez-les : développez des connaissances, des expériences, des compétences (conférences, formations en ligne, cours, ateliers, rencontres, lectures…). Devenez la référence dans votre domaine pour votre entourage. Ne cessez jamais de vous former : soyez élève et expert tout à la fois.

Principe 13 : Parlez de votre projet

Parlez de votre idée avec les inconnus rencontrés au point 7 et à votre entourage. Ceux-ci auront peut-être des retours d’expérience à vous faire, vous permettant par là d’éviter certaines erreurs. Par ailleurs, parler de votre projet vous permettra de créer des contacts éventuellement commerciaux et de voir ainsi arriver…votre premier client ! Attention, ne parlez pas de votre projet aux frustrés, aux rabat-joie, aux sceptiques et aux potentiels concurrents…Bref, tous ceux qui aimeraient, consciemment ou non, voir votre rêve voler en éclat. Entourez-vous d’optimisme !

Principe 14 : Questionnez les évidences

Ayez un regard neuf à la fois sur votre projet et sur votre mode de vie. Comme un enfant, soyez curieux et remontez au fonctionnement des choses, des mécanismes et processus. Remettez en question les évidences. Pour ce faire, les auteurs évoquent la méthode des 5 pourquoi. Posez-vous 5 fois de suite »Pourquoi » pour approfondir votre questionnement. Elle permet d’identifier de multiples causes à un problème.

Principe 15 : Répondez à vos besoins

Le meilleur moyen de créer un bon projet est de répondre à l’un de vos besoins, arguent les auteurs. Et puis d’en parler autour de vous, de voir si ce que vous avez créé intéresse autrui ou si des améliorations sont nécessaires. Pourquoi ce principe est essentiel ? Car vous êtes alors orienté client, sauf qu’ici le client, c’est vous. Et comprendre les besoins du client est fondamental ! Par ailleurs, vos besoins étant limités, vous devrez faire preuve d’innovation. Pas d’innovation technologique, non, mais une
pensée novatrice. Et restez bien concentré sur votre objectif : créez le job de vos rêves, peu importe son aspect basique ou non. L’important n’est pas de briller, mais d’être heureux. 

La suite dans le prochain article !

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’oubliez pas de vous abonner aux commentaires !

2no comment

Répondre

Suivez-moi @ instagram