Bien-être, Inspiration,

Créez le job de vos rêves, partie 2

Me voici avec la suite des 30 principes du livre « Créez le job de vos rêves » d’Alexis Botaya et Corentin Orsini*. Si vous n’avez pas eu l’occasion de lire la première partie, je vous invite à le faire dès maintenant ! Nous en étions arrivés à la phase de « Concrétisation », la 4e étape dans la mise en place du job de vos rêves.

Bonne lecture !

Principe 16 : Transformez les contraintes en opportunités

Lorsqu’on est face à une difficulté, on est obligé d’être créatif pour trouver une solution. Surpasser les contraintes revient à se concentrer sur l’essentiel, en éliminant tout ce qui est superflu mais aussi en pensant différemment.

Principe 17 : Freinez votre jugement

Les auteurs nous rassurent : tous les entrepreneurs sont confrontés à la critique, et la plus dure est celle qu’ils se portent envers eux-mêmes. Douter est une bonne chose, mais il est important de ne pas le faire trop tôt, au risque de freiner son projet et de l’arrêter dans son élan. Considérez toute nouvelle idée comme un diamant brut, qui n’est pas à jeter à la poubelle mais au contraire à faire polir et briller. Entendez vos jugements intérieurs mais ne leur prêtez pas trop d’attention. Laissez-les filer comme des nuages qui passent dans le ciel.

Principe 18 : Foncez

Ce principe est difficile à résumer tant l’essentiel est dit dans son intitulé. Foncez, puis réfléchissez. Cette façon de faire est à contre-courant des schémas traditionnels : l’idée est ici de tirer des conclusions a posteriori, et de construire votre chemin pas à pas. Vivez votre expérience de flux ! (voir principe 9)

Principe 19 : Adoptez un choix sans penser à revenir en arrière

Prenez une position, et engagez-vous. Comme le dit Goethe dans « Le pouvoir de l’engagement » : Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne, la possibilité de se rétracter demeure et l’inefficacité prévaut toujours. (…) Dès le moment où on s’engage pleinement, la providence se met également en marche. » Cet engagement vous rattache à votre motivation profonde et fait de votre projet quelque chose d’unique, puisqu’il tient de vous.

Principe 20 : Acceptez l’imperfection

Puisque justement les auteurs évoquent de voir nos idées comme « brutes » et imparfaites, il faut accepter qu’elles ne soient pas extraordinaires du premier coup. Car être perfectionniste, c’est finalement se mettre des obstacles, en rejetant toute idée ou action, sous prétexte qu’elle n’est pas parfaite. Ce principe est aussi relié au principe 10 : agir puis réfléchir, au contraire du perfectionniste. Le principe présenté est donc de lancer une idée/un produit qui présente toutes les fonctions de base, même s’il est imparfait. Puis de travailler à son amélioration.

Principe 21 :  Oubliez l’accessoire

Engagez-vous sans attendre d’avoir les équipements, l’équipe, le site web…bref tous les accessoires qui sont autant d’obstacles pour vous empêcher de démarrer vraiment, et qui finalement, vous font perdre de vue votre objectif : quel est le service que vous voulez rendre, vous ? Vivez cette aventure comme un voyage : partez avec la valise la plus légère possible !

Principe 22 : Soyez patient

Voyez votre projet comme de multiples étapes, et félicitez-vous à chaque étape accomplie. Ne perdez pas de vue la montagne à gravir mais considérez chaque pas franchi comme une réussite.

Principe 23 : Agissez localement

Même si vous avez des rêves de grandeur et voulez conquérir le monde, pensez local. Commencez vos petits pas proche de chez vous, pour les agrandir petit à petit : votre entourage, votre ville, etc. C’est aussi en confrontant votre idée/projet à vos clients que celle-ci progressera.

Principe 24 : Soyez flexible

Tel est un contorsionniste, vous devez vous placer dans tous les coins, vous adaptez à chaque situation. Évitez les rigidités de l’esprit. Une des méthodes utilisées par les auteurs est de remettre en question les évidences. Ne soyez pas procédurier à outrance. Non, pour être productif, on n’est pas obligé d’être assis derrière un bureau avec des horaires stricts. Preuve en est : les auteurs ont écrit une partie de leur livre dans un espace de co-working à Tokyo.

Principe 25 : Tranchez

Ce principe rejoint le principe 19 : même s’il faut être flexible et adaptable, vient un moment où il faut choisir une option et foncez. Pas de regret à avoir !

Principe 26 : Ne soyez pas « occupé »

Si le monde de l’entreprise laisse une part belle au présentéisme au déni de la réelle productivité, c’est une attitude à éviter si l’on veut développer sa propre entreprise ! Comme le dit Tim Ferris (auteur de « La semaine de 4 heures ») « être occupé, ce n’est pas être productif ». Il est important de faire le tri entre tâches qui nous maintiennent occupé de celles réellement productives. Les recommandations ?

  • Fixez-vous des moments pour consulter vos emails et/ou réseaux sociaux.
  • Fixez-vous des priorités, et pas plus de 2 par jour.
  • Organisez votre temps.
  • Travaillez peu mais mieux : soyez efficace.

Principe 27 : Acceptez la défaite

Il est certain que tout ne marchera pas du premier coup mais ce n’est pas grave ! Identifiez vos motivations et souvenez-vous-en à chaque coup dur ! Et lorsque vous serez confronté aux doutes, surtout ne perdez pas espoir mais concentrez-vous à fond sur votre objectif !

Principe 28 : Jouez aux échecs

Les échecs, nous en vivons tous et ce n’est pas grave ! Mais ils doivent impérativement être contre-balancés par des succès, si minimes soient-ils. Les échecs servent à tirer des leçons, ils sont autant de possibilités de redresser la barre, voire de changer de voie si nécessaire. Se retrouve associé à ce principe la notion d’ego : « Moins vous avez d’ego, moins vous prenez personnellement les échecs, et plus vous êtes capables de rebondir de façon constructive. » (Mermoz).

Principe 29 : Faites confiance

Façonnez votre confiance en l’avenir, malgré l’incertitude et les doutes. En ce qui concerne votre reconquête professionnelle, faites confiance à ceux qui vous comprennent, à ceux qui vous encouragent (j’aime parler de personnes-ressources, et j’ai la chance d’en avoir !) . Si vous n’avez pas de personne-ressource autour de vous, et que vous n’avez pas accès à des réseaux d’entrepreneurs, il existe une méthode appelée « la personne plus intelligente que vous » : il s’agit d’être votre propre muse intellectuelle et d’imaginer ce qu’une personne plus intelligente que vous ferait à votre place. Et plus tard, si votre entreprise nécessite du personnel, entourez-vous de personnes de talent et faites-leur confiance !

Principe 30 : Vos rêves avant tout !

N’oubliez jamais que vous n’avez rien à perdre (Steve Jobs). Que, in fine, la mort est au bout du chemin et qu’autant profiter de notre moment sur Terre pour concrétiser ce que nous avons vraiment envie de faire ! La boucle est bouclée : repensez au principe numéro 1 et relisez votre éloge funèbre. Et n’oubliez pas que peu de choix sont irréversibles (merci à ma coach professionnelle), ce qui permet de dégager un peu d’angoisse et de pression, n’est-ce pas ?

Et voilà, nous avons fait le tour de tous ces principes. Est-ce que ceux-ci vous parlent ? Personnellement, ce livre m’a beaucoup marquée, je l’ai trouvé inspirant et agréable à lire. J’espère que mes 2 articles vous donneront vous aussi envie de réfléchir à votre bonheur au quotidien, vos projets et vos rêves, et qui sait…vous amèneront à les réaliser !

Connaissez-vous d’autres livres de ce style ? Appliquez-vous ces principes au quotidien ?

* Merci à celle qui m’a prêté ce livre au moment précis où j’en avais besoin.

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’oubliez pas de vous abonner aux commentaires !

22 commentaires

2 commentaires

Julie Colibri

Merci pour la découverte Déborah,
J’avais vaguement entendu parlé de ce livre puis, j’étais passé à autre chose. Là, c’est pile le bon moment pour moi et ton résumé est parfait. Ça me donne vraiment envie d’aller plus loin =)

Répondre

littlegreenbee

Je suis contente que mon article te donne envie de découvrir ce livre et qui sait, de te mettre sur la voie pour réaliser tes projets les plus fous 🙂
Bises

Répondre

Répondre

Suivez-moi @ instagram