Portrait,

Derrière l’écran #23 : Il était une veggie

Ce mois-ci, c’est la plume du blog zéro déchet, écolo et vegan « Il était une veggie » qui me fait l’honneur de rejoindre ma rubrique « Portrait ». J’ai découvert Corinne assez récemment sur Instagram et je dois dire que j’ai eu un coup de foudre ! J’aime beaucoup sa passion et sa douceur, son humilité, son authenticité. Son écriture est fluide, spontanée et sans demi-mots, j’apprécie sa franchise et son humour. Dans cette interview, on parle alimentation, forcément, mais aussi vin et animaux, cosmétiques et réseaux sociaux !

Bonne lecture !

Bonjour Corinne, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Hédoniste, joyeuse et curieuse de nature, j’affectionne tout ce qui touche le web design, le développement personnel, j’aime la créativité de façon générale, le partage, le bricolage, les conversations où on refait le monde entre amis autour d’une bonne bouteille de vin. je suis toujours avide d’apprendre de nouvelles choses. Du haut de mes 44ans, j’ai le sentiment d’avoir vécu une véritable renaissance le jour jour où je suis devenue végétarienne il y a 3 ans et demi maintenant. La nature me passionne, et après avoir vécu une bonne partie de ma vie en région parisienne, j’aspire aujourd’hui à une vie plus slow en province, à créer une vie professionnelle aussi en alignement avec mes valeurs. Je m’appelle Corinne, et mon chien, un bouledogue français, s’appelle Raymond.

Pourquoi as-tu démarré Il était une veggie ?

J’ai décidé de créer le blog en mai 2017 au début pour répondre en quelques sortes à toutes ces interrogations. Finalement ce fût une révélation pour moi car cela m’a donné envie d’en apprendre davantage, sur le végétarisme, le bien-être animal et l’écologie de façon globale. Tous ces sujets, je les partage sur le blog au fur et à mesure de mes découvertes un peu comme je le fais avec les copines, avec la même énergie et le même enthousiasme !

Pourquoi le nom « Il était une Veggie » ?

Je vais vous raconter l’histoire d’une femme devenue végétarienne un beau jour de janvier 2017. Il était une fois, une veggie.  Cette contraction rappelle le début d’un joli conte. Une histoire qu’on a envie de découvrir et qui nous apprendra plein de choses qui bouleverseront le quotidien avec bienveillance et positivité.

Pour quelles raisons es-tu devenue végétarienne ?

Pour les animaux en premier lieu. A l’automne 2016, j’ai rencontré une fille, qui deviendra une très bonne amie, très engagée pour la cause animale et devenue végétalienne depuis quelques temps. Elle m’a expliqué les raisons qui l’ont poussée à arrêter de consommer des animaux. Elle m’a ouvert les yeux sur les vraies conditions de vie et de mort des animaux. Quand j’ai commence à m’intéresser au sujet, ce fût impossible pour moi de continuer à cautionner cette abomination.

Quel a été le déclic ?

On nous cache vraiment les choses. Je ne sais pas comment ils s’y prennent mais ils arrivent à nous faire dissocier la viande de notre assiette de l’animal. Une fois que j’ai commencé à découvrir à quoi ressemblait vraiment l’élevage industriel, à regarder des documentaires, je ne faisais que pleurer. Comment peut-on infliger ca à tous ces animaux ? Comment peut on dire « j’aime les animaux » et continuer de les manger ? Comment l’Homme est il capable d’infliger autant de souffrances aux animaux tout en détruisant notre planète sous couvert de profit à tous prix ? Ça me dépasse. Ça me désole. Ça me révolte.

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui hésite à se lancer dans le végétarisme ?

Je conseille à quiconque de s’informer. Sur tous les sujets, pas seulement le végétarisme. S’informer c’est apprendre, comprendre et ne plus accepter tout ce qu’on essaie de nous faire avaler à coup de spot publicitaires. Le végétarisme c’est un sujet très clivant. Mais il faut surtout voir que c’est énormément de bienveillance. Epargner des animaux et réapprendre à manger autrement.

Découvrir de nouvelles saveurs, d’autres mariages culinaires.

Formater notre cerveau et repartir de zéro ca peut faire peur mais c’est un monde de possibles très enrichissant qui vous attend. En plus d’être meilleur pour la santé, d’épargner des vies sacrifiées c’est aussi meilleur pour la planète. Que du bon !

Quels sont les sujets que tu préfères aborder sur ton blog ?

Je n’ai pas souhaité me cantonner à un type de sujet car je voulais que ce blog me ressemble : curieux et passionné. Je traite tour à tour de végétarisme, d’écologie, d’astuces zéro déchets, de bricolage DIY, de cosmétiques naturels et cruelty free bien sûr, de mode éthique, de petites recettes végétaliennes toutes simples et rapides… tous les sujets me plaisent car ils sont variés et je souhaite à travers mon blog démocratiser l’écologie au quotidien. Montrer que ce n’est pas compliqué ni cher et à la portée de tous. 

Qu’est-ce que l’éthique pour toi ?

Le Respect. Des Hommes. De la Nature. Des Animaux.

Quel est ton rapport aux réseaux sociaux ?

Il y a des hauts et des bas mais globalement mon rapport est plutôt spontané, même si j’essaie de professionnaliser un peu parfois pour que les visuels soient plus sympas par exemple ou en programmant mon contenu quand j’ai le temps de le faire. L’algorithme de IG est un tortionnaire et il suffit de ne pas être présent régulièrement pour ne plus apparaitre dans le fil de tes abonnés. Donc tu travailles à produire un contenu que tu estimes de qualité pour qu’il ne soit finalement que très peu vu, c’est assez déprimant parfois. Mais globalement j’aime bien y trainer c’est souvent de belles sources d’inspiration au quotidien (IG et Pinterest en particulier). En revanche, il me tient à cœur de répondre à tous les commentaires et toutes les questions qu’on me pose car c’est pour moi un véritable espace d’échange. J’adore quand les gens viennent discuter en commentaire sur les sujets que j’aborde, ça humanise cet espace, on échange nos idées ou astuces, c’est top !

Quelle est la citation qui te parle le plus  ?

« On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux ». Gandhi

C’est d’ailleurs la citation que j’ai mise sur la page d’accueil du blog.

Quelle est la mauvaise habitude dont tu n’arrives pas à te passer ?

J’ai tendance à rouler vite. Disons que je suis globalement assez dynamique dans ma façon de conduire ^^.

Quels sont tes comptes Instagram coups de cœur du moment ou de toujours ?

J’aime la créativité et le grain de folie de @girlgogreen, le compte dédié à la mode éthique de @the_greenimalist, le talent artistique de @malikafavre, @mademoiselle_audrina pour ses illustrations pleine d’humanité le compte zéro dechet de @unejulieverte. Trop de compte food végé à citer 🙂 plus gourmands les uns que les autres !

Et pour retrouver Corinne sur Instagram : @ilétaituneveggie

Merci Corinne pour cette interview !

Crédits photo : Il était une veggie

412 commentaires

2 commentaires

Corinne Il était une veggie

Un grand merci pour cette jolie parenthèse et pour ta douceur. Une jolie rencontre ♥

Répondre

littlegreenbee

Réciproque <3

Répondre

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wishlist

Suivez-moi sur Instagram