Portrait,

Derrière l’écran : Odile Sacoche

Ce mois-ci, découvrez le portrait d’Odile, ou devrais-je dire Melody, la blogueuse d’Odile Sacoche, une femme pétillante, emplie de projets ! C’est une nouvelle fois Instagram qui m’a menée à Melody et sa plume pleine de légèreté, qui aborde tantôt des thèmes de développement personnel, mais aussi des réflexions plus intimes, astuces beauté, recettes, etc… Un blog lifestyle, où décidément, il fait bon vivre !

Bonne lecture !

Bonjour « Odile », peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Melody et je suis l’auteure du blog Odile Sacoche qui fêtera ses 8 bougies cet été. J’ai un blog « humeur et lifestyle » qui a pas mal évolué en 8 ans, mais j’y partage essentiellement mes états d’âmes. Dans la vie de tous les jours je suis créateur de contenu, et maman depuis 8 mois.

Quand as-tu débuté un blog et sous quelle impulsion ?

J’ai commencé en 2011, par ennui surtout. J’avais envie d’un endroit où je pouvais partager tout ce qui me venait à l’esprit sans qu’on sache que c’était moi. J’avais besoin d’un passe-temps pour mes « dimanches ennuyeux » aussi. Quelques temps plus tard, je me suis retrouvée au chômage suite à une faillite, c’est là que le blog a vraiment pris de l’ampleur.

Pourquoi « Odile Sacoche » ?

Je ne voulais pas révéler qui je suis, je ne voulais pas qu’on me retrouve non plus (j’ai eu plusieurs vies sur le net). Du coup, j’ai essayé de trouver un pseudo le plus loin possible de mon vrai nom, tout en gardant un petit clin d’œil. Odile est la souche de Melody. Sacoche pour garder le côté « nom commun » de mon nom de famille (Miroir). Et puis il y a une petite private joke avec mon homme.

Quels sont les sujets que tu préfères aborder sur ton blog ?

J’adore écrire des billets d’humeur, mais ce sont les plus difficiles à écrire car ils me viennent « comme ça ». Ceci étant dit, je ne suis plus très active sur le blog. Pendant tout un temps j’écrivais chaque semaine sur la newsletter, mais j’ai du mal à me poser pour écrire. Je suis plutôt active sur Instagram, le côté instantané me convient plus. C’est un peu le souci de cette génération « junk media » : on veut consommer / créer du « fast média ». Du coup, je remets sans cesse en cause ce que je fais, et je reste un peu paralysée devant mon écran.

Quelle femme t’inspire au quotidien ?

Il y en a beaucoup. Sur le web, je suis fascinée par le travail de Natacha Birds. Ensuite, Oprah Winfrey m’inspire énormément. Et puis mes amies proches en général m’inspirent chaque jour.

Tu as récemment fait ton « reveal » sur les réseaux sociaux ? Pourquoi ?

Ce « reveal » consiste en révéler mon nom et mon prénom. La vraie moi derrière Odile Sacoche. Et bien simplement parce que je suis en train d’écrire un roman, et que le faire publier sous un pseudonyme n’avait pas de sens pour moi. Mes parents m’ont donné un prénom, et un nom de famille, je voulais l’honorer.

Oser être moi. Oser me montrer.

Ne plus me cacher derrière un pseudo, et croire en ce que je fais.

Tu te décris comme une femme aux 1000 projets. Quels sont tous ces projets ?

Disons que je suis habituée à commencer plein de choses, et souvent ne pas les finir : une chaine Youtube, des podcasts, une boutique Etsy, la newsletter, le tricot, coudre… Mais là, le projet qui m’occupe depuis un an (un record avec le blog) c’est l’écriture d’un roman. Je m’y accroche comme je peux, me disant qu’il a fallu 7 ans à JK Rowling pour écrire Harry Potter.

Tu es en train de rédiger un roman ! Peux-tu nous en dire plus ?

Exact ! J’ai commencé l’année passée alors que j’étais enceinte. J’ai toujours voulu écrire un livre, et bien que mes lecteurs m’attendent au rayon développement personnel, c’est vers la fiction que je me suis dirigée. Une histoire m’est venue, et petit à petit je la construis. Ce sera un roman jeunesse. J’ai commencé à écrire le Tome 1, j’ai la structure du Tome 2 et…. Une phrase pour le Tome 3. Je suis également un programme de coaching d’auteur qui m’aide énormément à mettre mes idées en place et à prendre confiance en moi.

Quelle est la mauvaise habitude dont tu ne sais pas te passer ?

NETFLIX !! Quel fléau. Mais j’essaye maintenant de l’utiliser comme une source d’inspiration : j’analyse les images, les plans, les histoires. J’essaye de comprendre comment les scénarios sont montés. Et heureusement, il y a aussi des très bons documentaires dessus (Minimalism, Brené Brown, The True Cost…).

As-tu un mantra ?

Tout un tas ! Celui que je préfère c’est « Quoi que tu sois en train de traverser, c’est justement ce que tu feras, tu le traverseras » de Maya Angelou. Sinon en ce moment le mot qui résonne très fort en moi c’est : autoprophétie. Un mot qui me rappelle chaque jour que je crée moi-même ma réalité.

Quel est ton compte Instagram favori du moment ?

Il y en a deux : celui de Natacha Birds, et celui de Fetching Tigerss. J’essaye d’orienter mon compte Instagram vers quelque chose de plus artistique, loin des clichés des blogueuses « sandwichs ».

Merci pour cette belle interview, Mélody !

Crédits photo : Odile Sacoche

0no comment

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Suivez-moi sur Instagram