Maison,

Jungle Fever… des idées de belles plantes !

Cela fait quelques temps que je suis passionnée de plantes d’intérieur. Et les réseaux sociaux alimentent ma passion : beaucoup de jardiniers en herbe partagent leurs découvertes et me donnent envie d’agrandir ma jungle de salon. Alors, je me suis dit que, peut-être à mon tour, je pourrais vous partager mes plantes préférées, mais aussi les increvables ou celles qui assainissent votre intérieur… De quoi allier l’utile à l’agréable ! Ne vous inquiétez pas, si, comme moi, vous pensez ne pas avoir la main verte… Je vais tout de suite vous révéler mon secret pour que mes plantes se sentent bien : je les écoute. Oui, ça parait farfelu, mais chaque semaine, lorsque je les arrose, je les admire et suis à leur écoute, je caresse leurs feuilles pour stimuler la pousse, et je les observe. C’est la meilleure manière pour savoir si une plante est au bon endroit et se sent bien. Deuxième conseil : la lumière. Base essentielle pour une bonne santé de vos plantes. Enfin, dernier conseil : n’arrosez pas trop vos plantes. Elles résistent bien mieux à un manque d’eau qu’à un excès. Et si vous saviez le bien fou que cela fait de voir une plante faire des pousses, fleurir et s’épanouir, vous ne tarderez pas à rejoindre le clan des plants addicts !

Belle lecture !

Les increvables

Le ficus elastica, j’en rêvais et je l’ai reçu il y a deux ans. C’est bien simple, je l’adore ! Ses feuilles sont d’un vert profond, aux reflets pourpres et sa croissance est discrète mais régulière ! Une plante qui a clairement de la gueule et qui, en plus, ne demande que très peu d’entretien. Par contre, elle a ses habitudes, alors une fois que vous lui avez trouvé son coin, ne la bougez pas sous peine de la stresser ! Pensez aussi à ôter la poussière qui recouvre ses feuilles, elle adore ça et ce petit geste redonnera brillance et profondeur à ce vert intense.

L’aloe vera, alors s’il en est une d’increvable, c’est bien celle-là. Je lui ai infligé tout type de souffrance, la dernière en date étant le pur et simple abandon au début de l’hiver… Il faut croire que cette cure de grand froid lui a redonné du tonus, car depuis il n’a de cesse de prendre de l’aisance. Une plante qui demande simplement de la lumière et un arrosage de temps à autre. Par ailleurs, cette plante absorbe bien l’excès d’humidité, pourquoi ne pas la placer dans votre salle de bains ? Vous pouvez en plus récupérer le gel d’aloe vera pour profiter de ses bienfaits médicinaux. Un must have !

La langue de belle-mère, la sansevieria, est fort revenue à la mode. Une plante qui supporte tant le plein soleil que l’ombre, le manque d’eau, qui purifie l’air et rejette beaucoup d’oxygène…  J’apprécie tout particulièrement sa version moonshine, aux délicats reflets argentés.

Crédits photo : Plantje.nl et Jardin Et vous

J’aurais pu vous présenter une sélection bien plus grande mais vous verrez : les plantes des les autres catégories réclament, elles aussi, très peu d’attention.

Les dépolluantes

Certaines plantes ont pour particularité d’assainir notre intérieur. Elles absorbent les polluants dégagés par les peintures, colles, produits ménagers,  cigarettes et autres. Le ficus elastica fait partie de cette catégorie de « super plantes », tout comme le dragonnier marginé (1). Ce dernier apprécie même la mi-ombre et ne doit surtout pas être exposé à la lumière directe du soleil. Deux plantes qui habillent magnifiquement le salon. La fleur de lune, ou spathiphyllum (2), semble être la championne toute catégorie en matière de dépollution. De plus, son feuillage sombre et profond allié aux gracieuses fleurs blanches la rend particulièrement décorative. Dans un autre style, le palmier Kentia (3) croit en verticalité et apporte une belle touche d’exotisme.

Crédit photos : Bakker.com

Les colorées

Voici une sélection de plantes faciles d’entretien aux nuances rouges et roses. L’oxalys poupre est l’une de mes plantes préférées. Ses feuilles sont comme des papillons dont les ailes se referment en fin de journée. Plus délicate d’entretien, un arrosage régulier et un bon apport de lumière lui sont nécessaires. Si vous voyez qu’elle commence à perdre des feuilles, c’est probablement qu’elle manque de place, un petit rempotage lui redonnera une vigueur nouvelle !

Le caladium bicolor (1) est doté de feuilles bicolores en forme de cœur. Cette plante ornementale demande beaucoup de lumière et n’apprécie pas les excès d’eau et les courants d’air.  Le Calathea Triostar (2) apprécie également la lumière mais surtout pas les rayons solaires directs, sous peine de perdre sa superbe couleur rose. Tout comme les taches de rousseur de l’Hypoestes Phyllostachya (3), une plante vivace qui apprécie les températures chaudes (au delà de 16 degrés). Quant à la Tradescantia tricolor (4), une pure beauté, elle fait partie de la famille des misères… Qui porte ce nom car elle supporte un entretien misérable…

Crédits photos : littleandlush (Instagram)

Enfin, une plante très impressionnante mais qui est plus difficile d’entretien :  la Medinilla Magnifica, dont les fleurs roses tombent en grappe durant 4 ou 5 mois par an. Elle apprécie la lumière mais de manière indirecte, une température stable et un air pas trop sec.

Crédits photo : Flore Store

Les tendance

On les voit partout, ce sont les stars des réseaux sociaux. La Pilea est une plante originaire de Chine, et il est conseillé de placer une pièce de monnaie dans la terre pour attirer la prospérité. Une plante porte-bonheur que j’aurais pu placer dans la catégorie « increvable » : peu de lumière, peu d’eau, elle résiste facilement au manque d’entretien.

Les colliers de perle, ou Senecio Rowleyanus sont des plantes grasses très décoratives. Je les trouve superbes, et j’ai hâte d’ajouter cette plante à ma collection. Facile d’entretien, elle apporte un côté luxuriant et magique à tout intérieur.

Crédits photo : Maja Duma – Creative Commons Licence BY 2.0

Autre plante hautement appréciée en suspension : la chaine de cœurs ou Ceropegia woodii. Elle n’a pas besoin d’un arrosage fréquent et supporte tant les écarts de température que des rayons du soleil directs. Cette plante d’apparence délicate est très robuste et ces feuilles en forme de cœur poussent à profusion. Côté déco, à vous de choisir : enroulez-la sur elle-même (attention aux nœuds !) ou laissez-la joliment pendre.

Enfin, le Monstera delicisiosa est de tous les intérieurs et se décline en papier peint, housse de couette, aquarelle, sets de table, etc. C’est bien simple, cette plante est partout ! Exotique et gracieuse avec ses larges feuilles découpées, elle « marque » directement son territoire. Pour qu’elle garde ses aises, il est recommandé de la rempoter tous les ans. Pour le reste, elle demande simplement de la lumière et un arrosage hebdomadaire.

Et vous, quelles sont vos plantes préférées ?

19no comment

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Suivez-moi sur Instagram