J’ai testé : l’eshop bio la Fourche

Je commande majoritairement mes produits de consommation courante en ligne : qu’il s’agisse de vêtements ou  de cosmétiques, je trouve plus facilement des denrées qui correspondent à mes besoins et à mes valeurs. Quant à l’alimentation, je prends en général mes produits frais à la “Ruche qui dit oui” et j’ai trouvé un magasin en vrac pas loin de chez moi. Mais, en toute honnêteté, cette solution est bien plus coûteuse que le supermarché. Surtout en ce qui concerne les produits secs ou plus spécifiques.

Pas mal de magasins bio en ligne vendent ce type de produits, pour se présenter comme une alternative aux supermarchés ou aux épiceries de quartier. Le magasin en ligne bio La Fourche s’inscrit dans cette démarche, en y ajoutant un critère : le prix abordable. Mais comment la Fourche arrive-t-elle à proposer des prix plus bas ? Comment fonctionne ce magasin bio en ligne ? Est-ce vraiment intéressant ? Réponses dans cet article.

La Fourche, le bio en ligne à prix accessible

La Fourche est un magasin bio en ligne qui propose un assortiment de produits alimentaires, d’entretien de la maison et de cosmétiques à des prix abordables. On pourrait penser que commander des produits secs sur Internet pollue plus que de les acheter dans un magasin en vrac mais.. Saviez-vous que la livraison de produits secs bio génère jusqu’à 4 fois moins de CO2 que l’achat en magasin ? Une bonne raison pour s’intéresser de plus près à la Fourche !

D’ailleurs, la Fourche, elle s’est créée comment ? “La Fourche, c’est avant tout une équipe de passionnés qui ont décidé d’unir leurs forces pour démocratiser la consommation responsable, encourager le bio et proposer une alternative crédible au modèle de consommation actuel. Au départ, 3 idéalistes, LucasBoris et Nathan, qui se sont entêtés à faire des cartons dans un minuscule entrepôt de La Courneuve avant d’être rejoints par d’autres joyeux lurons prêts à tout pour encourager la transition alimentaire et la consommation engagée.

Crédits photo : La Fourche

Le magasin en ligne bio La Fourche se présente comme une alternative au supermarché :

  • saine :  produits bio, sains, peu transformés, faits avec des ingrédients naturels, sans additifs et sans OGM.
  • locale : producteurs français ou limitrophes à la France.
  • écolo : la Fourche favorise des produits zéro déchet, à faible empreinte carbone, sans huile de palme pour lutter contre la déforestation.
  • engagée : La Fourche aide des marques émergentes et des petits producteurs à se créer un marché.
  • équitable : relation directe avec le producteur ou avec des filières de producteurs, et pour les produits exotiques, garantie de Certification Equitable.

Des engagements forts pour proposer aux consommateurs de bien manger sans se casser la tête. Car c’est vrai : faire attention à ce qu’on mange, la provenance et la composition, l’empreinte écologique, etc., est devenu très compliqué. Sans compter le greenwashing, qui vient s’en mêler pour brouiller les pistes…

Or, on devrait tous avoir accès à des aliments de qualité sans passer 2h d’analyse, quelque ce soit notre niveau de vie. Car c’est un point cher à La Fourche (ce que j’apprécie hautement) : rendre la nourriture de qualité accessible à tous : “saine, délicieuse et abordable”, peut-on retrouver sur leur site web.

Pour démocratiser cet accès aux produits bio et écoresponsables, la Fourche a mis au point un système d’adhésion. Et, bel exemple de l’engagement de la Fourche, pour chaque abonnement acheté, le magasin bio en ligne offre un abonnement à un foyer ou une personne en situation de précarité.

“Pour que personne ne soit oublié sur le bord du chemin.”

Un système d’abonnement pour payer moins cher

Grâce au système d’abonnement, les prix sont réduits jusqu’à 50%. En pratique, comment ça marche ? Vous débutez par un mois d’essai gratuit, histoire de voir si le système vous plait. Conquis.e ?, Vous payez alors 69euros pour un an d’adhésion.

Sur le site web, le prix de chaque produit est indiqué avec ou sans abonnement. Lors de la finalisation de la commande, le montant total que vous avez épargné apparait.

Et si au terme de l’année, vous n’avez pas économisé l’équivalent des 69€ de l’adhésion, la Fourche vous rembourse la différence.

Petit bonus : avec mon lien de parrainage, vous recevez 10€ lors de votre première commande.

Aller sur le site web La Fourche

La Fourche, est-ce vraiment moins cher ?

Histoire de voir si La Fourche est vraiment moins chère, j’ai comparé les prix de quelques produits chez La Fourche avec ldes produits bio de supermarché et un eshop en vrac et bio de la région :

La Fourche Supermarché Epicerie en ligne
flocons d’avoine 2,4€/kg 2,5€/kg 5,1€/kg
crème soja 5,05€/l 4,95€/l
non bio
/
café 9,8 €/kg 11,80 €/kg 28€/kg
dentifrice 30€/l 54,53 €/l /
gel d’aloe vera Pur Aloe 47,96 €/l / 59,8€/l *chez Sebio
cup menstruelle 19,95€ 17,39€ /

L’exercice est difficile car il y a bien entendu d’autres éléments qui entrent en compte, tels que la provenance des produits et l’emballage, ainsi que la qualité nutritionnelle. Néanmoins, on peut noter une différence de prix impressionnante, ainsi que l’absence de plusieurs produits pour l’épicerie en ligne.

Ce que j’apprécie chez la Fourche

J’apprécie tout d’abord la transparence de la Fourche, qui au delà de son assortiment de produits bio et locaux, possède un véritable engagement humain. C’est un débat qui agite beaucoup la sphère éthique et à raison : manger sainement est un véritable enjeu social, car beaucoup de gens n’en ont pas les moyens. Et la qualité nutritionnelle des produits à bas prix de supermarché est risible. A contrario, il faut reconnaitre que les magasins bio et en vrac pratiquent des prix plus élevés,  inaccessibles pour beaucoup de ménages. La Fourche, par son système d’abonnement, souhaite apporter une solution à ce problème. En interne, elle offre aussi de belles possibilités de réinsertion sociale et d’emploi.

Gain de temps et d’argent

Par ailleurs, j’aime gagner du temps : la Fourche possède un très large choix de produits, qui couvrent tous les besoins d’un ménage. Pas besoin de multiplier les points d’achat. Sans compter qu’on ne perd pas de temps au magasin puisque l’achat se fait en ligne. Il est même possible de créer des listes de courses qu’on peut recommander à l’envi. La livraison s’est passée sans aucun problème. Je trouve le site web simple d’utilisation, convivial et pratique : l’accès à son historique, à ses économies, ses listes de courses, etc. Tout y est bien pensé.  Financièrement, l’abonnement est un bonus indéniable : en une 1 commande, j’ai déjà économisé 17 euros…

Bien sûr, je pars du principe que tout est affaire de compromis : pour mes achats, je combine  les points d’achat en fonction de mes besoins et de mes finances : La Ruche, Littlegreenbox, Dépôt Vrac (mon magasin en vrac à Silly), La Fourche et aussi le supermarché.

L’humain avant tout

Le gros point positif de la Fourche, c’est sa dimension humaine : le petit cœur dessiné sur mon colis, le vrac emballé par l’ESAT des Muguets ou des jeunes en réinsertion, les contacts charmants que j’ai eus par email, leur rapport avec les producteurs et leurs adhérents, la volonté du prix le plus bas sans détriment de la qualité, l’adhésion gratuite pour personnes en situation de précarité, etc. C’est un projet humain, créé par de belles personnes.

Gardons en tête  qu'”on devient ce qu’on mange”,

alors autant autant “manger bon”, non ?

Point transparence : article sponsorisé par La Fourche, éthique jusqu’au bout des couverts. Merci à La Fourche de soutenir mon travail en toute indépendance. 

Total
10
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Noël : des cadeaux made in France

Article suivant

Biscuits de Noël : 3 recettes à goûter absolument !

Vous aimerez aussi