Inspiration, Mode,

Analyser sa garde-robe actuelle

Chose promise, chose dûe, pour débuter le défi #monchallengeadoré dont je vous présentais les jalons dans cet article, on commence avec un petit exercice pratique essentiel pour trouver son style : analyser sa garde-robe actuelle.

Nathalie d’Atelier292 a développé ci-dessous une série de questions pour orienter cette analyse. Répondez-y à votre aise et honnêtement, il n’y a pas de mauvaise réponse !

  • Que représentent les vêtements pour toi ?

Les vêtements me permettent de me sentir féminine et de me mettre en valeur. Ils correspondent à l’image que j’ai envie de renvoyer. Depuis que je m’intéresse de près à la mode éthique, il m’importe de mieux connaitre l’origine des vêtements que je porte, leurs conditions de fabrication ainsi que les matières utilisées.

  • Comment décrirais-tu ton style ?

J’ai un style streetwear à tendance rock chic : jeans, sweat, tshirt, veste en (faux)cuir, bottines, bottillons, tout en restant féminine.

  • A quel point es-tu satisfaite de ta garde-robe ?

J’en suis relativement satisfaite, car j’arrive peu à peu à amener des pièces éthiques au sein de mon dressing.

  • Qu’apprécies-tu dans ta garde-robe actuelle ?

J’aime les marques éthiques que j’ai pu peu à peu amener : Carrousel Clothing, People Tree, Lovely Green, Jeanne a dit, Bleu Tango, etc. Je suis aussi ravie des chaussures Minuit sur Terre et Nae Vegan Shoes !

  • Penses-tu que tes vêtements représentent la personne que tu es ?

En voilà une question compliquée… Je pense que c’est difficile car il y a certains vêtements que je possède depuis de nombreuses années et qui effectivement ne me représentent plus. Je suis quelque peu en transition éthique, donc certaines pièces ne me correspondent plus du tout.

  • Que penses-tu devoir changer dans ta garde-robe actuelle? Pourquoi ?

J’aimerais pouvoir me débarrasser de vêtements abimés que je garde par sentimentalisme.

  • Est-il facile pour toi de t’habiller le matin? Pourquoi ?

Cela dépend des jours. Si je me sens bien dans ma peau, et que j’ai en tête une tenue, il n’y a rien de plus facile. Par contre, certains jours, c’est une vraie galère, car j’ai l’impression qu’il n’y a plus rien qui va ensemble. En répondant à ces questions, je me rends compte qu’il est important de travailler sur une certaine cohérence de ma garde-robe, pour justement avoir plus facile à m’habiller, en choisissant des vêtements qui s’assortissent facilement.

  • Pour quel type d’occasions as-tu besoin de t’habiller? (travail, sport, soirées …) ?

Je ne fais pas de sport, les occasions pour lesquelles je dois m’habiller sont donc le travail, des tenues plus décontractées pour les moments où je reste à la maison et enfin, des tenues plus habillés pour des événements ou des soirées.

  • As-tu des vêtements pour toutes ces occasions ?

En a-t-on jamais assez ?

  • Combien de vêtements penses-tu avoir ?

Une centaine.

  • Combien en as-tu réellement ?

Je n’ai pas compté mes chaussures, chaussettes ni bas et sous-vêtements. J’ai recensé 207 vêtements, franchement je ne m’y attendais pas, et j’ai en plus 17 vêtements de côté que je ne porte plus et que j’aimerais revendre.

  • Quel pourcentage de ta garde-robe utilises-tu réellement ?

Très bonne question. Au regard de ce que je pensais posséder et du nombre total de vêtements, je dirais 50% environ, ce qui est une bonne chose. Je me suis récemment séparée de pas mal de vêtements que je ne portais plus, tout en achetant de nouvelles tenues (merci Vinted), ou sinon j’aurais répondu 30% il y a quelques mois.

  • Quelles sont tes couleurs préférées et matières préférées? Sont-elles bien représentées dans ta garde-robe ?

J’adore le noir, le bleu foncé, le rouge, le bordeaux, le doré, le blanc et le beige. Ces couleurs sont bien présentes dans mon dressing. Niveau matière, j’adore le cuir, mais n’en achète plus par conviction éthique. J’aime le coton (bio), le tencel, que j’introduis peu à peu dans ma garde-robe.

Si répondre à ces questions vous semble difficile, un exercice intéressant, proposé par Anuschka Ress dans son livre The Curated Closet est de photographier ses tenues chaque jour pendant deux semaines et d’analyser ce qui se dégage de ces photos. En se regardant non pas dans un miroir mais au travers de photos, on se rend tout de suite compte de ce qui nous va mieux et nous met en valeur. Une distance très utile, qui permet de ne plus se mentir ! Nathalie vous parlera d’ailleurs prochainement du  livre en question, qu’elle a beaucoup apprécié, alors soyez au taquet !

Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à partager vos réponses sur votre blog ou vos réseaux sociaux en utilisant le hashtag #mondressingadoré. un nom qui ramène à l’essentiel : ce dont on a besoin et ce dont on a envie. Pour avoir un dressing à son image, qu’on adore et qu’on respecte !

Nous vous donnons rendez-vous ce weekend sur nos blogs respectifs pour découvrir nos réponses.

A très vite !

 

32 commentaires

2 commentaires

La parenthèse psy

Oh c’est drôle, il m’arrive de photographier mes tenues aussi ! Mais plus pour me souvenir des assemblages que pour réduire mes quantités de fringues, je suis assez minimaliste en la matière ! Mais c’est un conseil très judicieux 😉

Line de https://la-parenthese-psy.com/

Répondre

littlegreenbee

C’est une très bonne idée également !

Répondre

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Suivez-moi sur Instagram