fbpx
Mode,

7 alternatives à Vinted pour de la mode en 2e main

Vous aimez acheter des vêtements de seconde main mais vous n’avez pas envie de passer par la plate-forme Vinted ? Comme je vous comprends ! Si Vinted est un vide-dressing en ligne qui regorge de pépites, son utilisation est très chronophage, et la qualité assez inégale. En effet, il n’y a pas de contrôle qualité effectué sur le site. Beaucoup d’arnaques circulent, notamment de la contrefaçon. On peut aussi être déçu par une qualité plus faible que celle annoncée. Malheureusement, il n’y a aucun service client si on rencontre un problème avec sa commande.

Bonne nouvelle, la seconde main est tendance, et les boutiques fleurissent. Une enquête réalisée par iVOX révélait déjà qu’en 2017, plus d’un tiers des Belges achetaient des vêtements en seconde main. Raisons invoquées ? Finances et écologie.

Si Oxfam, Emmaüs et les Petits Riens restent d’actualité, je vous propose un petit tour d’horizon d’eshops de vêtements d’occasion de qualité, et des boutiques qui ont mis en place des solutions surprenantes comme alternatives à l’achat.

Ozer concept

Crédits photos : Ozer concept

Situé rue des Poissonniers 13, à Bruxelles, Ozer concept a été lancée par Mélissa. Le textile est une histoire de famille et la mode, une passion. Face aux dérives de la fast-fashion, Mélissa se tourne vers un projet de mode durable, et crée une boutique de mode européenne avec un espace vintage pour faire renaître des vêtements oubliés.

Avec OZER concept, je veux offrir aux femmes la possibilité d’oser une mode plus éthique, en privilégiant des marques européennes.

Sur le site web d’Ozer Concept, le menu présente une catégorie « Seconde main » reprenant l’ensemble des articles. Les vêtements de moyenne à haute gamme proviennent de particuliers et doivent être dans un état impeccable. Ils sont ensuite soigneusement inspectés, étiquetés et mis en vente par Mélissa. On y retrouve une très belle sélection de grandes marques comme Gucci, Jimmy Choo, Versace, Maje, Armani, Caroll, etc., dans des tailles allant du 34 au 44.

Aller sur le site web d’Ozer concept

Demain en mains

Crédits photos : Demain en mains

La friperie en ligne Demain en mains a été lancée en 2019 par Maëlla qui voulait concilier 3 de ses valeurs : mode, écologie et partage. La jeune Jurassienne chine avec soin des vêtements vintage ou plus actuels dans des associations. Sur son compte Instagram ou sur son site web, un nouveau look est proposé chaque semaine avec pour fil rouge le raffinement, l’élégance, les coupes féminines et un vaste choix de tailles.

Les vêtements sont triés par catégorie et la fiche de chaque article est précise : taille, photos, marque, mesures, mention de doublure, matières, etc. Quant à l’état, il est toujours impeccable. Pas de mauvaise surprise, donc. Néanmoins, il est toujours possible de retourner le vêtement s’il ne vous convient pas.

J’aime la démarche engagée de Maëlla qui envoie les vêtements emballés dans des enveloppes de papier kraft ou dans des boites en carton récupérés chez les commerçants. La récupération est au cœur de l’ADN de Demain en mains puisque même les cartes de visite et le papier de soie sont réalisés en papier recyclé.

Micolet

Crédits photos : Micolet

La boutique en ligne Micolet a été lancée en 2015 avec pour objectif de « faciliter l’accès à des articles de seconde main tout autant que les articles issus de la mode conventionnelle« .

Micolet propose des vêtements de seconde main pour femmes. Les vêtements proviennent directement de particuliers. Ses atouts sont nombreux : énorme choix de marques, contrôle qualité assuré, retour possible, vêtements de collections récentes, service client et suggestions de looks. Bref, Micolet corrige les défauts de Vinted pour assurer une plus grande satisfaction client. Dommage qu’il n’existe pas un petit bouton « Favoris » qui permet de se créer une liste d’envies, même si, avec cette option, on risque parfois de passer à côté de bonnes affaires en trainant à l’achat.

Chaque article est présenté avec plusieurs photos, sa taille, et son état. Micolet liste ensuite une série d’articles du même style qui pourraient aussi vous plaire, ce que je trouve toujours chouette pour donner des idées de looks, sans pour autant céder à l’impulsion d’achat (eh eh, oui, même pour l’occasion, il y a toujours ce petit exercice mental qui consiste à se demander si on a vraiment besoin du vêtement).

Aller sur le site web de la friperie en ligne

JukeBox Clothes

Crédits photos : JukeBox

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux ou que vous lisez régulièrement mon blog, vous aurez déjà entendu parler de Juke Box Clothes, notamment dans ma sélection cadeaux 100% belges. JukeBox, c’est un concept original et audacieux de location d’articles de mode. Et pas n’importe lesquels…des vêtements éthiques, locaux, dans des matières écoresponsables et de haute qualité. Les marques proposés ? Bleu Tango, Rhumaa, Jan’June, etc. Sur le site web, vous sélectionnez une (ou plusieurs) pièce et vous les louez pour un mois. L’occasion de se révéler audacieuse et de pimper ses basiques avec une pièce de haute qualité qui aura la chance de vivre 100 vies. C’est aussi une manière de voir si une coupe, une matière ou une couleur nous va et qui sait, faire évoluer son style en douceur.

Aller sur le site web JukeBox Clothes

Dank Collections

Dank signifie « merci » en néerlandais. C’est à Bruxelles, ville où l’on parle français et néerlandais qu’Eléonore découvre les friperies et les puces…Et c’est un merci que j’ai envie d’adresser à la créatrice de cet eshop lancé début de cette année. Le premier mot qui me vient à l’esprit est « poésie » : douceur, féminité, imprimés  et des couleurs…Son compte Instagram à l’esthétique inspirante est une invitation à la rêverie… Et puis j’adore le slogan de Dank Collections : « second hand first ». Dans sa région (Aix-en-Provence) et au gré des voyages, Eléonore déniche des vêtements intemporels et compose des capsules qu’elle met ensuite en vente deux fois par mois.

Et pour les fans de déco, sachez que le site web possède également un espace « Maison ».

Aller sur le site web de Dank Collections

Pandri

L’asbl Pandri, lancée par Delphine et Florence, propose un concept original de troc de vêtements. Ici, rien ne se vend, tout s’échange. Chaque mois, des événements (10€ l’entrée) sont organisés à Bruxelles pour l’échange de vêtements.  Pour l’instant, les trocs sont interrompus mais le 10e aura lieu chez Yuman.

Concrètement, comment ça se passe ? Chacune de vos pièces est troquée contre des points, selon des critères objectifs de Pandri. Avec ces points, vous pouvez choisir d’autres vêtements.

Pandri aime l’esprit humain et communautaire qui se dégage des trocs. Une belle expérience à laquelle j’ai hâte de participer !

Découvrez ci-dessous une courte vidéo de Pandri réalisée par New Smile, un média inspirant et positif qui donne la pêche au quotidien !

Aller sur le site web de Pandri

La Bonne Pioche

Boutique vintage et de seconde main située à Paris, La Bonne Pioche dispose aussi d’un fort joli eshop. Lancée en 2014 avec pour volonté de  proposer « des sélections de pièces d’occasion de qualité et dans l’air du temps », La Bonne Pioche relève son pari haut la main ! Les pièces mises en vente proviennent de dépôts de particuliers ou sont chinés par l’équipe. Au menu : des coupes vintage, de l’unisexe, des bijoux, des belles matières, de la qualité, et beaucoup de style ! Cerise sur le gâteau : des articles déco, réalisés artisanalement ou chinés en France.

Vous recherchez un eshop de seconde main pour enfants ? Découvrez Marcel & Fifi ou Sapriskids !

C’est ici que se referme cet article que j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire…Pour celles et ceux qui ont apprécié, sachez que je prévois prochainement un billet sur des marques d’upcycling… Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir tous les nouveaux articles directement par mail !

Point transparence : cet article est sponsorisé par Micolet. Merci à Micolet de soutenir mon travail de manière éthique et en toute indépendance. 

61no comment

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wishlist

Suivez-moi sur Instagram

Loading...