Astuces conso,

Astuce écolo à adopter d’urgence : Stop aux oeufs de batterie

Le sort de l’environnement vous intéresse peu, voire pas du tout ? Cet article est fait pour vous ! Vous avez envie d’agir en faveur de l’environnement, mais pas d’y consacrer beaucoup de temps ou d’argent, et surtout vous ne savez pas par où commencer ? Bonne nouvelle ! Cet article est aussi fait pour vous !

J’ai déjà remarqué que parmi mon entourage, même chez ceux qui n’ont aucune fibre écologique, de petits changements en ont entraînés d’autres. J’ai eu la chance de consacrer mon mémoire à la théorie des pratiques appliquée au gaspillage alimentaire, et ce travail de recherche m’a amenée à observer d’un nouvel œil ces petits actes du quotidien, qui peuvent nous amener à changer plus profondément qu’on ne le croit. Ces actes nous remettent inconsciemment en question, sans s’en rendre compte, on modifierait son comportement. Mais aussi, ces actes nous rendent plus authentiques et respectueux, en nous éloignant de la voie du consommable-jetable. Cette voie du consommable-jetable qui est justement bonne…à jeter.

J’ai donc réfléchi à plusieurs idées, peut-être évidentes pour un écolo pur-jus, mais qui peuvent s’avérer de véritables « premiers pas » pour une consommation plus juste, plus éthique et meilleure pour la santé. Pour ma part, je suis passée par ces démarches lorsque j’ai commencé à m’intéresser de plus près à l’environnement et à l’impact que ma consommation pouvait avoir.

Voici donc le premier geste à avoir selon moi pour entamer le chemin de l’écologie.

Boycotter les œufs de batterie

Un œuf, c’est la vie. C’est même l’avant-vie. Un concentré de bonheur et d’énergie, déclinable sous de multiples formes. Un essentiel à la cuisine. La base de l’alimentation. Alors c’est un très bon début de s’intéresser aux œufs. Mon conseil est extrêmement simple : ne perdez pas votre temps à signer des pétitions ou à déplorer les élevages industriels,  arrêtez purement et simplement d’acheter des œufs de batterie. Les conditions de production sont ignobles, irrespectueuses tant pour la bête que pour le producteur. En tant que consommateur, votre meilleure arme consiste justement à arrêter d’en acheter.

Alors, où achetez ses œufs ?

Les alternatives sont très simples. Vous pouvez acheter vos œufs soit directement dans une ferme, ou dans une épicerie bio, via des Ruches, des groupes d’achats collectifs, vos famille ou votre entourage qui a des poules, ou même installer un poulailler dans votre jardin.  Même au supermarché, il est possible d’éviter les œufs de batterie.

Bien choisir ses œufs au supermarché

La législation européenne a établi en 2008 une réglementation sur les normes de commercialisation applicables aux œufs. Objectifs : traçabilité, hygiène et sécurité des consommateurs.

Chaque boite d’œufs vendue en supermarché indique donc un code sur les œufs vendus ainsi qu’une légende explicative. Cette légende se situe sur la face intérieure de chaque emballage.

Chaque boite d’œufs vendue en supermarché doit indiquer sur la face intérieure l'explication de la légende du cachet apposé sur l’œuf.

Mode d’élevage, lequel choisir

  • 0 = bio.  6 poules/m². Accès à l’extérieur (1 poule/4m²). Nourries à 95% minimum de nourriture biologique. Au sol.
  • 1 = plein air. 9 poules/m². Accès à l’extérieur (1 poule/4m²). Plusieurs niveaux possibles.
  • 2 = poules au sol. 9 poules/m². Pas d’accès à l’extérieur, pas de lumière.
  • 3 = poules élevées en cage. 12 poules/m². Pas d’accès à l’extérieur, pas de lumière.

Achetez des œufs portant le chiffre O. Ils sont meilleurs pour la santé, car produits sans antibiotiques, sans colorant et les poules sont nourries biologiquement. L’élevage est aussi plus respectueux de l’animal : 2 fois moins de poules par m² en mode d’élevage 0 qu’en mode d’élevage 3. Accès libre à l’extérieur et, à la différence du mode 1, les poules ont accès au sol.

Malheureusement, même dans le mode d’élevage bio, les poussins mâles sont tués, les poules ont le bec coupé et elles sont tuées après un an de ponte. Privilégiez donc les œufs ne provenant pas de supermarchés.

Par ailleurs, sachez que les produits alimentaires utilisent le plus souvent des œufs de poules élevées en cage (sauf mention contraire sur l’emballage).

Le prix

La question du prix se posant toujours, je me suis intéressée à la différence qui existe entre les différents modes d’élevage. A titre d’exemple, voici le prix d’un œuf Delhaize, selon le mode d’élevage (basé sur une boite de 6 œufs).

  • bio : 0,33 euro
  • plein air : 0,26 euro
  • au sol : 0,30 euro
  • en cage : je n’ai pas trouvé.

A la Ruche où je commande mes produits, 1 oeuf est à 0,35 euro.

Catégorie A ou B

La deuxième chose à retenir, c’est qu’il existe deux catégories de qualité :  A et B. Cette indication est située sur la face extérieure de votre boite d’œufs. Les œufs de qualité A sont à privilégier car ils ne subissent aucun traitement de conservation, ils ne sont pas lavés ni réfrigérés, comme peuvent l’être les œufs de catégorie B.

Les œufs de catégorie A doivent aussi préciser le mode d’élevage sur la face extérieure : traditionnel ou bio.

Pour bien choisir ses œufs, il faut être attentif à leur qualité. Celle-ci est indiquée sur la face supérieure de la boite d’œufs.

J’en profite pour préciser que la date de péremption des œufs (« à consommer de préférence avant ») est indicative. Il n’est pas obligatoire de les jeter à cette date-là car vous ne courrez aucun danger sanitaire. Je recommande alors d’en faire des œufs durs ou de les utiliser dans vos pâtisseries. Si vous voulez en savoir plus sur les différentes dates de péremption et leur explication, j’ai justement écrit un article à ce sujet.

En résumé

Voici une petite infographie qui résume ce qu’il faut retenir quand on veut bien choisir ses œufs. Si vous la trouvez utile, n’hésitez pas à la sauver sur Pinterest ou à partager l’article sur vos réseaux sociaux favoris.

Cette infographie résume les points importants à retenir quand on veut choisir ses œufs de la meilleure manière possible.

Plus d’infos

La campagne On arrête de marcher sur des œufs réalisée en France illustre à merveille l’objet de cet article.

14 comments

4 Comments

Cloé

Super article ! Je connaissais déjà toutes les infos mais je trouve que tu as réussi à parfaitement les expliquer pour qu’elles soient accessibles à tous!
Je n’hésite donc pas à enregistrer ton infographie et à la partager sur ma page Facebook ainsi que mon blog si un jour j’en viens, moi aussi, à parler des oeufs!!
Je trouve que c’est un petit geste qui doit devenir habituel, tellement simple et si tout le monde en faisait de même, un petit geste qui deviendrait tellement grand!

Merci pour cet article!
N’hésite pas à venir voir mon blog destiné à la cuisine…

Des bisous

Répondre

littlegreenbee

Je te remercie Cloé. Je suis tout à fait d’accord avec toi…c’est la base pour moi…:)
Je suis ravie que tu trouves mon infographie éclairante.
Gros bisous à toi

Répondre

Eve

J’avais aussi lu un article sur la différence des élevages après notre discussion su l’adoption des poules de batteries. Et depuis je vérifie tjs le chiffre sur l’œuf 🙂 Comme quoi …

Répondre

littlegreenbee

J’en suis ravie 🙂 Bises

Répondre

Leave a Reply

Suivez-moi @ instagram